Histoire générale du village

D’après une tradition orale qu’aucun écrit, ni aucun vestige ne permet de vérifier, des temps préhistoriques à l’époque médiévale, le village se situait sur le plateau. Dans le cimetière, l’église du XIIe siècle, décorée de magnifiques peintures murales romanes et gothiques, reste l’un des rares témoins de cette époque. Le château construit du XIe au XIIe siècle, fut une place avancée de la baronnie de Biron et l’une des plus curieuses forteresses du Périgord, avec ses imposants remparts partiellement détruits au fil de l’histoire ; de ceux-ci, subsistent aujourd’hui les fondations, ainsi que la tour des Estuquètes. Le donjon central profile également sa haute silhouette.